11

Kit RepRap – le premier tirage est là…

rr16.jpg

Oui j’en parles depuis un bout de temps, avec des tests de moulage foirreux… des semaines que je prépares les pièces, les trempes dans de l’alcool PVA, obstrue certains trous (pour faciliter le démoulage), et bien c’est aujourd’hui officiel, avec la fin (un peu laborieuse) du premier tirage de test du kit RepRap moulé.

rr13.jpg

7 moules en silicone pour pas loin de 9 kilos
Pour mouler les 104 pièces du kit RepRap complet (avec l’extrudeur) il m’a fallut pas moins de 7 moules différents, j’ai réparti les pièces en fonction de leur hauteur pour tenter d’économise le plus possible le silicone… les différents moules m’ont coûté quand même pas loin de 300 euros en matériel. Ouais je sais c’est cher, mais si je ne joues pas trop au bourrin, je peux espérer entre 50 et 75 tirages sans conséquences trop désastreuse pour le moule (crevasses, failles, cassures).

rr12.jpg

Je ne vous parlerais pas des séances de démoulage des pièces d’origine… un vrai sport, délicat de tirer sur le silicone sans jouer à la brutte et pas tout casse, mais l’opération même si elle a été un peu longue c’est bien passée.

1,5 kg de résine de polyuréthane par kit
rr3.jpg
Après le démoulage il faut passer au tirage… et là vous voyez le poids total du kit: 1,410 kg de plastic.
Le processus pour le tirage est simple, vous mélangez les deux composants de la résine de polyuréthane, vous ajoutez éventuellement un colorant (moi j’ai choisi le bleu) et vous versez le tout dans le moule, ça paraît simple à un détail prêt: la résine de polyuréthane se durcit vite, quelques minutes au plus, donc obligé de faire ça par batch de 200 à 300 grammes chaque.

Un premier tirage qui m’a beaucoup appris
rr1.jpg
Evidemment, qui dit premier tirage, dit aussi premier foirrage, avec un mélange pas parfait pour les deux composants, ce qui donne une pièce avec un partie molle et inutilisable, ou encore…
rr9.jpg
Mettre trop de résine, ce qui fais que la surface n’est pas plane et va devoir être poncée (ou prévoir un re-tirage)
rr10.jpg
Ou réussir le bon dosage… pas simple et ça demande un peu de pratique

Démoulage / ébavurage
Le processus de démoulage est tout aussi sportif, mais beaucoup plus gratifiant quand on voit sortir nos pièces du moule. Pour permettre un écoulement de la résine entre les pièces j’ai pratiqué des goulottes, donc après le démoulage il faut enlever ces résidus et ensuite les poncer un petit peu
rr8.jpg

re-perçage
Evidemment, certains trous ont été obstrués (pour un moulage et démoulage sans problème) et donc il va falloir les re-percer et là ça risque d’être très long: 104 pièces, les 2/3 à re-percer, en moyenne 4 trous au moins par pièce… faites le compte (ça donne un peu le vertige j’avoues)
rr6.jpg

Premier batch en béta très privée
rr11.jpg
J’ai mis en place une pré-vente limitée à 10 personnes (pas la peine de crier les places sont déjà attribuées) et ensuite au fur et à mesure des dispo je mettrais en vente des kits.
J’ai tenté de faire les prix les plus bas possibles pour les rendre accessibles au plus grand nombre (et y’a des chances que je me sois planté dans mes calculs et qu’en fait ça me coûte un peu de thunes, mais c’est pas grave)
– kit brut (légèrement ébavuré, rien d’autre) 47 euros
– kit re-percé (légèrement ébavuré, tous les trous re-percés avec l’aide de Berndatte) 78 euros
– frais de port (optionnel, vous pouvez toujours venir les chopper sur Paris) 7,75 euros
évidemment les prix sont “libres” et si vous voulez contribuer, le bouton de donation paypal est toujours là
J’annoncerais dès que des kits seront dispo pour les personnes intéressées

Beaucoup de travail, mais une expérience unique
La conclusion de tout ça?
C’est beaucoup de travail, des fails à répétition sur le moulage avant de mieux comprendre le processus, les matériaux, etc…
Mais tout ce processus m’a appris énormément de choses, comme le fait que la préparation est la clef pour un moulage et un tirage réussi: préparer les pièces, les moules, les ustensils, s’habituer aux différents produits etc…
Quelques photos en rab du premier kit officiellement sorti de mes moules
rr14.jpg

rr2.jpg

rr7.jpg

Comme d’hab, si vous avez des commentaires ou des questions…

babozor

11 Comments

  1. Bien joué.. comme d’hab. Ca pete et ca donne envie d’essayer
    lcm

  2. Hey bien joué,

    Maintenant que t’es au point sur le moulage etc … tu pourrais quasiment en refaire un épisode avec toutes les astuces du pro

    Jm

  3. Bravo !

    plutôt sportif en effet. C’est super cool de ta part babozor de vouloir rendre accessible au plus grand nombre des kits qui sont encore super trop cher et donc réservé au plus fortunés.

    Et oui ca donne envie de se lancer dans l’aventure des imprimantes 3D.

    PS: je viens de revoir tes 100 et quelques épisodes depuis le début donc …. ne change rien ! :)

  4. Tu dois pouvoir augmenter le temps de polymérisation du PU en jouant sur la quantité de catalyseur, enfin tu as sans doute marre des essais…

  5. Énorme. Vraiment beaucoup de travail. Vivement la suite en vidéo pour les premiers essais de la machine finale.

Comments are closed.