9

LaGrotteDuBarbu – Episode 113 – HommeCuir

Cette semaine on se re-fabrique un étui pour mon merveilleux LeatherMan… en cuir

Pour cet épisode le matériel nécessaire
– du cuir – j’ai commandé des bouts noirs et beiges de 20×15 cm environ
– un truc pour découper, mois j’ai utilisé des gros ciseaux de bourrin et un sclapel
– une plaque pour découper sans nique sa table
– des aiguilles pour le cuir
– du fil
– du scratch
– de la colle néoprène
– du cellophane pour protéger mon leatherman
– un couteau multifonctions, pour moi mon fidèle leatherman wave
et quelques autres trucs à droite à gauche

Quelques remarques:
– c’est ma presque première expérience avec le travail du cuir, j’ai fait un bracelet pourri pour la demoiselle (qu’elle a bien vite rangée dans un placard) et je me suis lancé dans ce projet. J’ai fait un premier prototype, avec pleins de défauts et mal fait.
– il existe beaucoup de magasins en ligne où vous pouvez trouver du matériel, des outils et des morceaux de cuir à chopper. Comme c’était un premier essai, j’ai trouvé un magasin où je pouvais tout acheter au même endroit decocuir.com ils ont tout ce qu’il faut pour démarrer (et non ils me filent pas de thunes pour parler d’eux…) ils ont du choix et le livraison est rapide, et les prix sont très raisonnables.
– bon je suis pas un spécialiste du cuir, loin de là… si c’est votre métier ou si vous avez une quelconque expérience dans ce domaine, n’hésitez pas à me corriger et à partager votre savoir
– le principe du mouillage et du moule marche bien… mon moule était super cradoc donc le résultat était un poil cradoc, mais comme on dit “ça fait le job”
– j’ai utilisé un dremel pour pré-percer les trous pour coudre, sinon impossible de rentrer l’aiguille dans le cuir, il doit y avoir un truc que je fais pas bien, mais je sais pas quoi (choix de l’aiguille, matos pas adapté, à moins que ce soit juste moi)
– le résultat est satisfaisant, pas nickel ni parfait mais correcte
– j’ai dû recoller le scratch côté visible du cuir, cette fois ci en ponçant un peu pour que la colle morde au cuir, sinon la néoprène pour coller le cuir c’est nickel
– le bidule pour passer la ceinture est trop grand et chiant puisque je dois enlever ma ceinture à chaque fois que je change de fatal… pour le prochain j’essayerais de trouver une autre solution
– j’ai ruiné ma pince / emporte pièce, je vais devoir investir dans des emporte pièces à frapper moins fragile pour mes bras de barbares
– moi j’adore la colle néoprène, surtout dans ces cas où des surfaces planes doivent être collées… dès que la colle sur les deux surfaces sont sèches au toucher, vous pouvez assembler, presser et ça ne bouge plus. Le seul défaut de cette colle, c’est que si à l’assemblage vous vous plantez… c’est mort, donc à utiliser sur des matériaux qui s’assemblent facilement.
– sans mon leatherman sur moi je me sens tout nu, donc c’était un projet obligé pour me permettre de na pas me balader “à poil”

Quelques photos (un peu floues) du résultat

Ep113 1

Ep113 2

Ep113 3

Ep113 4

Ep113 5

Comme d’habitude les insultes et remarques de gens qui s’y connaissent un peu sont les bienvenues

babozor

9 Comments

  1. je m’y connais rien en travail du cuir (sauf sur world of warcraft) mais l’idée est très sympa et le résultat semble très bon

    par contre, je pense qu’il faudra penser a un ventilo (ou en rajouter un) pour la grotte, ça avait l’air chaud chaud ^^

  2. J’ai regardé cet épisode avec beaucoup d’avidité, le travail du cuir ça m’a toujours fasciné :D
    donc la première chose: bien joué, je trouve le résultat plutôt sympatoche! Et surtout tu as rendu la chose accessible, c’est über cool!

    Dernière chose que j’ai apprise…moi aussi j’ai un leatherman en permanence avec moi, c’est pour ainsi dire mon super pote de tous les jours. Et jusqu’à aujourd’hui je pensais que “Leatherman” se traduisait par “tanneur” ou “bourrelier”…ben non, même pas. J’ai cherché, que dalle. Donc en effet: hommecuir…:D

  3. J’ai moi-même un Leatherman depuis 12 ans , il ne me quitte jamais , toujours à ma ceinture . Mais j’ai fais l’acquisition lors de son achat de la housse en cuir qui faut l’avouer est bien pratique … Plus que celle en “tissu”.

    Si ca t’interesse , je peux la photographier malgrer son âge :p et y annoter toutes les dimension :) Ca pourrait peut-être aider pour la prochaine et donner des idées comme par exemple pour le passe ceinture qui est un morceaux cousu directement derriere et non pas un trou derrière :)

  4. Mon père nous a fabriqué des étuis similaire pour un couteau laguiole.
    Le cuir avait été récupéré sur d’anciennes sacoche/cartable.
    En revanche la fermeture se faisait avec un bouton pression. Cela a un rendu plus esthétique je trouve comparé au scratch (plus facile à mettre en place).

  5. bien bien bien !
    btw, c’est pour quel modèle d’outil chez leatherman?

  6. Beau boulot. Au début tu nous présentes un étui d’origine dont le Velcro ne fonctionne plus, et dans ton nouvel étui tu réemploies… du Velcro. C’est sûr, un Velcro se referme plus facilement mais se détériore aussi plus vite qu’un bouton-pression. Pour le passant de ceinture, ne vaudrait-il pas mieux rajouter une pièce ? J’aurais peur que ta solution ne finisse par s’élargir ou se déchirer, surtout s’il t’arrive de te raccrocher quelque part (une porte, une étagère, un coin d’établi…)

Comments are closed.