7

LaGrotteDuBarbu – Episode 120 – LeGrasCestLaVie

Cette semaine, l’ami Nono nous montre comment se fabriquer de biens bonnes saucisses à la maison…

Pour cet épisode vous avez besoin de:
– un poussoir à saucisse, c’est important et les prix sont très variables, celui de Nono c’est un truc de pro… comptez environ 200 euros pour un truc mortel comme le sien, il existe des trucs à 50 euros mais vous ne pourrez certainement pas pousser pas loin de 5kg de saucisse. Sinon trouvez un pote (comme l’ami Nono qui en a un)
– un chouette bouquin sur les saucisses pour vous filer pleins de recettes coolos, celui de Nono s’appelle “Saucisses Maison” La petite charcuterie Home Made et est dispo pour 20 euros aux éditions Marabout
– du boyau de veau/mouton pour des sauccises de taille standard, de cochon pour les formats plus massifs (type boudin ou saucisse de Toulouse)
– de la viande hachée (qui peut varier de type suivant les recettes)
– des épices (et là aussi ça dépend de la recette)
– des oignons, de l’ail, de la citronnelle et là aussi ça dépend encore de cette fichue recette
– des bols pour mélanger tout ça
– des gants pour éviter d’avoir à vous laver les mains toutes les 3 minutes
– un grand plat pour y entreposer vos saucisses
et c’est à peu près tout

Tout d’abord je tiens à chaleureusement remercier l’ami Nono qui m’a fait découvrir la fabrication de saucisses il y a de cela quelques mois et qui a accepté de partager son savoir avec les autres barbus.
Je ne peux que vous encourager à aller visiter le site web de son groupe Nono Solo et les frères Courtault, j’ai mis leur musique en fond sonore de l’épisode. J’avoues je ne suis pas très musique française, mais depuis qu’il m’a filé les morceaux pour les intégrer à l’épisode je me les passes en boucle.

Quelques remarques sur l’épisode:
– honte au boucher d’Intermarché de Yzeures sur Creuse qui a eut la flemme de devoir nettoyer sa machine après et nous a refourgué sa bidoche plein de sel et de conservateurs… bien la dernière fois que j’achètes de la viande chez eux, ça fausse toute la recette.
– l’ail est un être vil qui veut nous faire du mal, donc j’ai dû m’équiper en conséquence… avec mon masque de soudure (et ça marche bien)
– la technique de poussage et roulage de saucisse a rien de compliqué, en 2 minutes on prend le coup de main
– il faut juste faire attention aux bulles d’air qui ont tendance à remplir le boyau avec du vide, un petit trou dans le boyaux pour chasser l’air et le tour est joué
– bon rien à dire, rien ne vaut le fait de se fabriquer et manger ses propres saucisses… et au moins on sait ce qu’on mets dedans
– le prix est très raisonnable, comptez environ 6 euros le kilo de saucisse (tout compris)
– si vous en faites n’hésitez pas à en faire une certaine quantité, puisque le temps de préparation et de lavage est plus ou moins le même et vous verrez, cinq kilos de saucisses ça part très très vite (et magiquement pleins de potes débarquent comme par magie :D )
– dernier point, le plus chiant, le nettoyage, mais indispensable pour s’assurer de ne pas cultiver vos propres bactéries tueuses perso.

Encore un grand merci à l’ami Nono et je vous garantis qu’il y aura des saucisses au RuralLab dans un avenir très proche.
Comme d’habitude, insultes et commentaires sont les bienvenus…

babozor

7 Comments

  1. une seule chose à dire en fait ….

    A taaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaable !!!!! :D

    ah oui, merci et bon apétit ;)

  2. Ah mais comment peux tu dire du mal de l’ail ?

    Une vie sans ail serait comme un père Noël sans sa hotte et ses boules !

  3. AAAAAAhhhhhh !!!!!!

    Les saucisses c’est ok, MAIS LES CHIPS , NON !

    Ta prévu un autre épisode pour les légumes/féculents ???

    Merci quand même :)
    C’est si rare de nos jour de les faire “manuellement”.

  4. P… G testé et ça marche impec… merci :) ! Plus qu’ à zurveillez la ligne, c’est pas gagné ^^

  5. Looool ! Le masque de soudeur !
    Tu les soudes à l’arc les saucisses ?

Comments are closed.